translation missing: fr.general.accessibility.skip_to_content
En raison de la crise actuelle, nous ne sommes plus en mesure de fournir rapidement toutes vos commandes. Seuls les tissus et les patrons vous seront envoyés rapidement. Merci de nous contacter par mail ou au 0783342288 pour les autres produits de mercerie. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et comptons sur votre compréhension. Bonne couture à tous !
En raison de la crise actuelle, nous ne sommes plus en mesure de fournir rapidement toutes vos commandes. Seuls les tissus et les patrons vous seront envoyés rapidement. Merci de nous contacter par mail ou au 0783342288 pour les autres produits de mercerie. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et comptons sur votre compréhension. Bonne couture à tous !
Boutons de mercerie, Le bouton et la mode

Boutons de mercerie : Le bouton et la mode

Le bouton et la mode, Mercerie boutons

Le bouton de couture et la mode. On ne peut parler de vêtement et de mode sans parler de bouton car le bouton fait partie intégrante de notre tenue vestimentaire. Hommes ou femmes, nous jugeons toujours cet accessoire utile pour donner une touche finale à notre tenue.

Le bouton de couture est utilisé depuis la nuit des temps. Objet insignifiant dans le passé, il commence à devenir un accessoire luxueux sous le règne de Louis XIV.  Selon la forme, la couleur ou le matériel utilisé, il peut avoir des trous ou une queue. Il s’associe souvent à l’usage d’une boutonnière ou d’une bride.

Boutons de couture, boutons mercerie

De nombreux stylistes travaillent dans la conception et le design des boutons de mode. Ils peuvent être fabriqués à partir de matières naturelles ou de plastique. Il existe donc des boutons en nacre, en noix de coco, en métal, en ivoire végétal (souvent appelé corozo), en polyester etc. Les boutons de mercerie sont utilisés non seulement pour fermer nos vêtements mais aussi dans un but esthétique.

Boutons noix de coco

 

Boutonnage à droite ou à gauche ?

Beaucoup de personnes se demandent pourquoi les hommes et les femmes utilisent un système de fermeture différent. Cette coutume a pris un essor au cours du XVIIe siècle. La raison est très simple : les femmes étaient habillées par des servantes (droitières). Il était plus aisé pour les servantes si les boutons étaient à gauche et les boutonnières à droite. Pour les hommes, c’est le contraire car ils s’habillaient eux mêmes. De plus, comme ils portaient l’épée à gauche, il était plus facile pour eux de dégainer avec la main droite. Il fallait pas que le boutonnage gène l’accès à l’arme.

 

Boutons chemises homme, femme

Comment coudre un bouton ?

Lorsque vous cousez un bouton, Il peut être judicieux de placer une allumette entre le bouton et le tissu. En effet, ce système laisse de la place à l’épaisseur du vêtement du côté de la boutonnière. Pour cela, cousez le bouton en insérant une allumette entre les deux. Puis après retirez l’allumette. Utilisez toujours un fil assorti aux couleurs du bouton. Votre fil doit être épais, résistant, surtout si vous boutonnez et déboutonnez souvent. Posez le bouton à l’endroit souhaité, cousez de l’envers vers l’endroit.

Retrouvez tous vos boutons couture sur Jaspe Couture

 

Vous aimerez aussi :

De beaux tissus à Villeurbanne

Le métier à tisser Jacquard

Fermetures pour customiser vos vêtements

Oeillets sans couture Boutons sans couture, oeillets pour vêtements
Pressions à coudre Pression à coudre
Fermetures, agrafes et velcros Fermetures, agrafes et velcro

 

 

Article précédent L’INSA de Lyon et la Couture
Article suivant Activité de Tricot – Le fait maison est de retour !

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être publié

* Champs obligatoires